La peinture pour personnaliser sa moto

La peinture pour personnaliser sa moto

               Vous avez envie de donner une personnalité unique à votre moto ? Le meilleur moyen d’y arriver est la peinture. Mais la peinture en garage peut revenir très cher. C’est donc pour cela que vous devez le faire par vous-même. Cela n’est pas seulement une question d’économie, mais c’est aussi une solution pour ajouter votre touche personnelle.

               Et si vous êtes un vrai passionné de peinture ou de deux roues, vous trouverez cela très amusant. Quoi qu’il en soit, vous ne pouvez pas commencer la peinture sans avoir lu cet article jusqu’à la fin. Vous y retrouverez toutes mes astuces pour la préparation, la peinture et les manières de venir à bout des taches de peinture.

moto-2roues

Commencez par créer la cabine de peinture

               Évidemment, vous devrez choisir un endroit pour peindre. Le mieux est d’opter pour une pièce où vous pouvez mettre le désordre. C’est vrai que vous allez prendre toutes les mesures pour la protection de la pièce, mais vous ne devez surtout pas mettre votre cabine dans un endroit où les éventuelles taches de peintures peuvent poser problème. Je vous conseille par exemple le garage ou un lieu de stockage.

               Vos murs doivent être protéger pas des feuilles en plastique. Ces derniers peuvent être trouvés dans des magasins spécialisés. Lorsque vous en achèterez, faites en sorte d’avoir une quantité suffisante pour toute la pièce. Pour les fixer, armez-vous de punaises ou d’un marteau et des clous.

               Si vous avez la possibilité, mettez un ventilateur oscillant à vitesse variable dans cette pièce. Ce dernier vous aidera à évacuer les vapeurs de peinture pour éviter l’inhalation. Même si la pièce est bien éclairée, vous devez aussi faire en sorte d’ajouter des lumières supplémentaires. Quelques plafonniers suffiront. Mais vous pourrez aussi placer des lampes sur les surfaces planes.

La préparation de la moto

               Avant de commencer à peindre, mettez tous les éléments que vous avez envie de peindre dans un coin. Je vais vous parler de la peinture du réservoir, mais les démarches sont les mêmes pour les autres pièces. Et si vous êtes débutant, je vous conseille vivement de commencer par le réservoir.

               Commencez donc par trouver la taille de clé Allen adéquate pour les boulons de votre réservoir. Enlevez ensuite tous les boulons et retirez le réservoir du cadre de votre moto. Mettez-le ensuite de côté. Quant aux boulons, vous devez les garder dans un sac plastique que vous retrouverez facilement lorsqu’on les réinstallera.

               Poncez ensuite la surface à traiter avec du papier verre. Cette étape prend un peu de temps, mais vous devez le faire avec soin, car le résultat est très important. Vous aurez aussi besoin d’un peu d’huile de coude pour lisser la surface. Comme je l’ai dit, le résultat est très important car si la surface n’est pas bien lisse, vous risquez de rater votre peinture.

               Quand vous aurez fini, vous pouvez essuyer cette partie avec du papier verre. Faites en sorte de débarrasser la surface de toutes traces de poussière ou de particules visibles sur la surface traitée. Pour un résultat étincelant, passez-y un petit coup de chiffon propre.

               Vous devez ensuite passer une bonne couche de mastic sur la surface à traiter. Comme cela, vous pouvez être sûr d’avoir une surface bien lisse et plate. Vous pouvez trouver du mastic dans les revendeurs automobiles ou les magasins de bricolage. Avant l’application, assurez-vous toujours que le mastic soit bien mélangé pour éviter des dégâts sur votre surface traitée.

               Lorsque la couche de mastic aura séché, repassez le papier verre. Attendez ensuite quelques heures pour faire le deuxième polissage. Si la surface n’est pas encore bien lisse à votre goût, vous pouvez repasser du mastic et polir le tout. Et quand vous aurez fini, vous pourrez enfin passer à la peinture.

voiture-moteur

La peinture

               Pour commencer, il faudra appliquer deux couches d’apprêt époxy. Ce produit éloignera l’humidité et préviendra les risques de rouilles. Normalement, il y a des consignes sur la boîte d’apprêt. Le choix de durcisseur se fera donc en fonction de ce qu’il y a écrit sur l’indication. En effet, vous devriez mélanger deux produits : de l’apprêt et du durcisseur. Et ce sera ce mélange que vous appliquerez sur la moto.

               N’oubliez pas de polir doucement la surface traitée avec un papier verre à grain 2000 quand la seconde couche d’apprêt sera sèche. Si vous avez appliqué plusieurs couches, l’apprêt a surement laissé une texture poudreuse.

               Essuyez ensuite la surface polie avec un chiffon légèrement humidifié à l’aide de diluant. Surtout, faites attention à la quantité de diluant que vous utilisez. Si vous en mettez trop, l’apprêt va partir. Il faut donc appliquer une quantité suffisante pour bien essuyer la surface.

               Prenez ensuite un pistolet pulvérisateur et nettoyez le tout. Si vous ne voulez pas que l’apprêt et l’époxy se mélangent à la peinture, ce processus est nécessaire et obligatoire.

               Après cela, vous pouvez commencer à mélanger la peinture avec du diluant. Comme avec l’apprêt époxy, il faut lire les indications sur la boîte pour faire son choix. Ici encore, il est nécessaire de mélanger les produits pour ne pas boucher le pistolet. Vous obtiendrez par la suite une couche de peinture bien lisse.

               Le pistolet pulvérisateur sera nécessaire pour l’application de trois à quatre couches de peinture. Après cela, vous pouvez polir la surface avant de mettre la dernière couche. Faites attention, car vous devez laisser la couche bien sèche avant de passer à une autre application. Normalement, un délai de séchage est inscrit sur la boîte de peinture. Quad vous aurez fini la troisième couche, vous pouvez passer un papier de verre sec et humide à grain 2000 sur toute la surface.

               Pour la finition et pour la protection de la peinture, vous devez appliquer deux couches de vernis. Vous devez suivre les consignes sur la boîte pour connaitre combien de temps vous devez laisser le produit au repos avant l’application de la couche suivante. Si vous n’êtes pas satisfait du résultat, poncez la surface avec du papier verre et réappliquez une couche de vernis jusqu’à ce que vous soyez totalement satisfait. Et quand vous serez satisfait, votre travail est terminé.

               Et si vous avez vraiment envie de personnaliser votre moto, vous ne devez pas vous arrêter à la peinture. Il est par exemple nécessaire de changer les équipements ou de mettre des autocollants sur le corps de votre moto.

1 Comment

  1. En lisant ton article, je me rappelle de la première fois où j’ai peint ma moto. Au début, j’avais vraiment du mal. D’ailleurs, il m’a fallu l’aide de plusieurs amis avant d’être totalement satisfait.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *