Le Shinkansen : le TGV japonais

Le Shinkansen : le TGV japonais

Les nippons ont commencé à élaborer leur premier TGV en 1959. Ils ont cependant patienté jusqu’en 1964 avant de pouvoir mettre le premier Shinkansen sur les rails. Ce TGV a détenu le record de vitesse mondial puisqu’il roulait à 240 km/h. Ce qui était une véritable prouesse à l’époque est aujourd’hui dépassé par les améliorations constantes. Les premiers TGV japonais ont d’ailleurs majoritairement été retirés du service pour laisser place à la nouvelle génération.

Les séries 500 et N700 des Shinkansen atteignent facilement les 300 km/h tandis que la série E5 peut circuler librement à 320 km/h. Les autres lignes de Shinkansen se contentent d’une allure “modeste” oscillant entre 240 km/h et 275 km/h. Le japonais avait développé le Fastech 360 dont la vitesse de croisière se stabilisait à 360 km/h bien que les performances permissent d’atteindre les 405 km/h. Ce Shinkansen est cependant resté au stade de prototype car sa trop grande vitesse générait d’importantes nuisances sonores.

Si jamais vous séjournez au Japon, sachez que les noms des Shinkansen laissent présager de leur vitesse. Le Hayate (comprenez “coup de vent”) et le Hayabusa (traduisez par “faucon pèlerin”) roulent ainsi à une vitesse supérieure au Yamabiko (esprit de la montagne).

Le saviez-vous ? Les Shinkansen sont sur les rails depuis plus de 40 ans mais il n’y a encore eu aucun accident.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *