Quel serait le permis le plus adapté à votre bateau ?

Quel serait le permis le plus adapté à votre bateau ?

En France, avant de pouvoir naviguer sur la mer ou sur un fleuve, toute embarcation doit détenir un permis bateau. Un permis qui est obtenu après le suivi d’une formation sur la navigation. Une formation suivie d’épreuves théoriques et pratiques, dont la réussite sera le moyen d’obtenir la carte  mer ou le permis bateau.

Le type de permis que vous devrez obtenir pour votre bateau dépend avant tout de la puissance de sa motorisation, ainsi que de la distance de l’éloignement des côtes. Ceci concerne autant la navigation sur mer que sur des rivières et fleuves.

Pour savoir quel type de permis convient donc à votre bateau, voici les informations à prendre en compte.

Le permis mer pour quel bateau ?

Avant d’entrer plus loin sur le sujet, je vous invite avant tout à savoir qu’il existe trois grands types de permis bateau, dont la carte mer et le permis mer pour les navigations sur mer et le permis fluvial pour les navigations  sur les fleuves et les rivières.

Pour la carte mer, elle a été particulièrement délivrée pour les bateaux avec une puissance motrice supérieure à 6,11 ch (4,5 kilowatts), au maximum 50 ch (37 kilowatts). Elle permet de naviguer de jour à moins de 11km d’un port.

Cette carte est toujours valable pour ceux qui les possèdent, mais lors de son renouvellement, elle deviendra un permis de plaisance côtière ou permis côtier, qui fait partie du permis mer. Avec le permis côtier aujourd’hui, l’usage de navigation de proximité est retenu, mais vous pourrez conduire votre bateau de jour comme de nuit. Elle autorise également la navigation d’embarcations avec une puissance supérieure à 37 kilowatts.

Le permis hauturier fait également partie du permis mer, mais elle est surtout adaptée pour les bateaux marins au long cours. Il n’exige ni limitation de puissance, ni limitation de longueur de bateau, ni  de distance de navigation. Vous devrez toutefois avoir le permis côtier avant de prétendre à un permis hauturier.

Le cas du permis fluvial

Si vous n’envisagez que de vous promener sur les eaux intérieures, je vous propose d’acquérir votre permis fluvial. Sachez toutefois que votre bateau doit avoir moins de 20 mètres de long. Une extension est obligatoire pour les bateaux de dimensions supérieures.

Le permis fluvial est généralement obtenu en parallèle du permis côtier, mais peut-être aussi acquis seul suite à la réussite d’une épreuve théorique et pratique. N’oubliez pas qu’il vous permet de naviguer seulement à sur les fleuves, rivières et canaux dans ce dernier cas.

2 Comments

  1. Je vous remercie de votre article qui donne des informations vraiment indispensables, toutefois, désirant utiliser mon bateau pour le transport de marchandise, est-ce que le permis mer peut suffire. Dans le cas contraire, j’aurais besoin de quoi d’autre ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    Reply
  2. Les types de permis que je vous ai présentés dans mon article ne sont que des permis à usage d’agrément. Si vous désirez utiliser votre bateau dans un cadre commercial, comme le transport de marchandises, vous aurez besoin d’obtenir avant tout votre certificat capacitaire, une carte qui justifie vos qualifications professionnelles particulières.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *