Ce qu’il faut savoir sur la taxe poids lourds

Ce qu’il faut savoir sur la taxe poids lourds

Quand on ne connait pas bien comment fonctionnent les taxes sur les véhicules, il n’est pas honteux de dire que la taxe poids lourds ne nous dit rien. Il faut bien le reconnaitre : ce n’est pas quelque chose qui est à la portée de tous, et il vous déjà être en tant soit peu concerné pour s’y intéresser.

Mais quand il devient nécessaire d’en savoir plus sur le sujet, il n’est pas toujours évident de trouver les bonnes infos. Ne cherchez pas plus loin ! Je vous fais part de ce qu’il faut savoir sur la taxe poids lourds.

La taxe poids lourds, c’est quoi ?

Dans le cadre officiel, cette taxe est une redevance qui concerne uniquement les véhicules de transport de marchandises. Appliquée au niveau national, elle a surtout pour but de limiter les transports routiers qui se fichent bien de dégrader de l’environnement.

Vous l’aurez compris : la taxe poids lourds concerne donc les gros véhicules énergivores qui circulent en France. Avec ce que le gouvernement récolte grâce à elle, il est plus facile de développer les transports ferroviaires et fluviaux.

 

Une taxe hautement controversée

À un moment, les transporteurs routiers ont bien cru que cette mesure équivalait à la fin des haricots. Résumons simplement : la taxe poids lourds devait normalement s’appliquer aux véhicules de 3,5 tonnes et plus, et devait être payée par ceux qui utilisent les routes.

Il n’en a pas fallu plus pour que des voix de contestation se fassent entendre. Alors que le principe est voté courant 2009, sa mise en application a maintes fois été repoussée avant d’être finalement annulée.

Les avis sur l’écotaxe ne sont pas toujours favorables, et je reconnais volontiers que plus d’un transporteur ne s’est pas gêné pour dire les mots bien forts pour exprimer leur mécontentement. Il faut toutefois savoir que le gouvernement n’est pas obligatoirement le méchant dans l’histoire, vu qu’il essaie tout simplement de se mettre à niveau.

L’écotaxe, ce qu’il en est aujourd’hui

Il semblerait que le sujet des taxes poids lourds ait un peu tourné en eau de boudin, et que Ségolène Royal ait à revoir l’application de la mesure sans déclencher une grève générale des routiers. Les dernières infos qui ont fuité laissent entrevoir que des vignettes seront adoptées.

Petit espoir chez les transporteurs français, car seuls les véhicules étrangers seraient concernés. Une décision qui n’est pas sans impact, car elle impliquerait que la taxe sur le gazole parte à la hausse.

1 Comment

  1. Le plus difficile ce sera pour les petites boîtes de transport qui ont déjà toutes les peines du monde à sortir la tête hors de l’eau si les transporteurs français sont concernés. Je ne dis pas que ce sera plus facile pour les plus gros poissons, mais il faut tout de même reconnaitre que les choses ne seraient pas entièrement équitables.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *