Des astuces pour économiser votre consommation d’essence

Des astuces pour économiser votre consommation d’essence

Le carburant fait partie des dépenses qui font le plus monter votre facture mensuelle. Heureusement qu’il y a quelques conseils pour réduire sa consommation de carburants. Ces dernières vont non seulement vous permettre d’économiser, mais vous ferez aussi un grand geste pour l’environnement.

voiture - copie 2

Les astuces pour réduire votre consommation d’essence

               Vous avez envie de réduire votre carburant journalier ? Commencez par l’entretenir. En effet, plus une voiture est mal entretenue, plus elle consommera. Et l’augmentation est significative, car elle peut atteindre les 2 litres/100 km en plus. Les principales vérifications doivent se porter principalement sur les pneus et le moteur.

               Ensuite, diminuez l’utilisation de climatisation, car celle-ci nécessite une augmentation d’énergie. Lorsqu’elle est en marche, votre consommation d’essence augmente de 20 %. Par conséquent, plus vous limitez son utilisation, plus vous faites d’économies. Cela peut aller jusqu’à quelques centimes par kilomètre. Si vous sentez qu’il fait chaud, ouvrez la fenêtre au lieu d’allumer la climatisation.

               Une voiture lourde consomme plus d’essence. Évitez donc de le surcharger. Sortez tous les items inutiles de votre coffre.

               Lorsque vous conduisez, faites aussi en sorte de toujours le faire avec souplesse. Entre autres, évitez au maximum les freinages brusques. Ne changez pas trop la vitesse de conduite. Vous pouvez grâce à ces petites précautions, diminuez de 50 % votre consommation.

               À chaque fois que vous stoppez, coupez le contact.

               La conduite prudente vous éloigne des accidents, mais vous fait aussi gagner en consommation. Par ailleurs, votre vitesse ne doit pas dépasser les 130 km/h lorsque vous roulez sur autoroute, pour économiser au moins 2 litres d’essence pour une heure de trajet.

               Comme je l’ai dit au début de ce guide, il est important d’entretenir vos pneus. Mais pas que, car il est important de choisir des pneus adaptés pour diminuer la consommation. Pour vous aider, votre garagiste pourra répondre à toutes vos questions.

               Il est vrai que cela peut être assez difficile, mais faites en sorte de fuir les embouteillages, car c’est la première source de gaspillage d’énergie.

Réduire sa consommation et faire un bon geste pour l’environnement

               Vous devez le savoir, la voiture fait partie des polluants les plus ravageurs. Mais vous pouvez lier l’utile à l’agréable en adoptant ces quelques gestes écologiques.

               La conduite en douceur permet non seulement d’économiser votre carburant, mais vous réduirez aussi de 40 % l’émission de CO2 par votre véhicule. Tout au long de votre trajet, passez les vitesses, mais ne les poussez pas. Lorsque vous passez la cinquième, la consommation de carburant est minime comparée à celle de la troisième.

               Plus vous entretenez votre voiture, plus vous faites du bien à l’environnement. Lorsque vous le passez au nettoyage, optez pour l’économie en eau. Par exemple, récupérer l’eau de pluie. Quant aux pneus, ils doivent être vérifiés à chaque fois que vous faites 500 kilomètres de plus.

               La surconsommation est aussi un geste écologique et économique. Ne la surchargez donc pas. C’est la même chose pour la climatisation.

               Avant d’acheter une voiture, vérifiez bien leur émission en CO2 en ville. Par exemple, une berline n’a pas sa place dans les zones urbaines.

astuce-voiture

Éviter les bouchons en conduisant un vélo

               Si vous voulez vraiment faire des économies, roulez en vélo. En plus d’être un geste écologique, il permet aussi de réduire votre charge mensuelle.

               D’ailleurs, il est maintenant possible de conduire des vélos en location à Paris, si vous n’avez pas envie d’acheter. C’est aussi le cas pour Marseille, Boulogne et Lyon. Ce nouveau commerce permet d’avoir un vélo en libre-service. Pour inciter la population à avoir recours à ce type de locomotion, la première demi-heure est gratuite. La tarification honoraire est ensuite de 1 €.

               Mais avant d’adopter le vélo, vous devez vous équiper comme il faut. Lorsque vous roulez en ville, vous devez avoir des phares et des catadioptres avant et arrière, ainsi que des réflecteurs orange et un siège enfant. Ce n’est pas obligatoire, mais je vous conseille aussi d’adopter une petite sonnette. En louant des vélos, vous pouvez aussi jouir de ces équipements nécessaires. Vous pouvez aussi enrouler un bandeau réfléchissant sur votre bras et installer un écarteur de danger et un panier.

               Ce n’est pas une conduite sans risque, car à cause des angles morts, les conducteurs de vélos en ville sont de plus en plus nombreux à faire des accidents. Pour éviter cela, instaurez toujours un contact visuel avec les chauffeurs que vous croisez. Ensuite, sachez qu’en stoppant à la hauteur de la portière d’un camion, le conducteur ne pourra pas vous voir. Enfin, ne dépassez jamais un véhicule par la droite.

               Depuis 2012, les cyclistes ont aussi le droit de passer aux feux rouges et orange, mais uniquement à certains carrefours.

               Enfin, votre itinéraire doit toujours être établi à l’avance. Depuis quelque temps, les mairies ont mis en place des pistes spéciales cyclistes. Repérez donc les bandes cyclables et les panneaux de signalisation spéciaux cyclistes et privilégiez-les. Si vous vivez à Paris, vous pourrez télécharger gratuitement sur le site de la ville, un itinéraire conçu au préalable pour la sécurité des cyclistes. Grâce au projet « Paris respire », l’accès aux quais est fermé les dimanches ainsi que les jours fériés, entre 9 heures et 17 heures. De cette manière, vous pourrez rouler avec votre vélo en ville, paisiblement et sans contraintes.

               Si vous avez envie de visiter Paris, vous pouvez rejoindre les groupements de cyclistes qui roulent à vélo. Vous pouvez avoir de plus amples informations, sur le site de la mairie de Paris.

               Si vous avez envie de profiter de tous ces avantages, achetez votre vélo dès maintenant. Le vélo électrique est de plus en plus prisé, car il est écologique, pratique et surtout économique. Alors qu’est-ce que vous attendez ?

1 Comment

  1. Je fais souvent des visites de Paris à vélo et je vous avoue que c’est vraiment très sympa. Le vélo est non seulement un sport tonifiant, mais il est aussi économique et surtout écologique. Votre portefeuille, l’environnement et votre entourage ne peuvent que vous remercier.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *