Conseils voitures
Home 9 Voitures : décapotables, break 9 Suspensions : ne négligez pas les défaillances

Suspensions : ne négligez pas les défaillances

Tout conducteur qui tient un tant soit peu à sa sécurité et à son confort sait que négliger les amortisseurs lors d’un entretien équivaut à se jeter tête la première sur le bitume. Bien qu’ils ne soient pas ce qu’il y a de plus accessibles, des suspensions en bon état restent essentielles pour une bonne conduite.

C’est pour ça que je vous conseille de ne pas négliger les défaillances de vos amortisseurs ! Voici les grandes lignes pour faire le point.

Ce que vous risquez avec de mauvaises suspensions

Les risques liés aux suspensions ne sont pas moindres ! Avec l’usure viennent tout un tas de problèmes dont vous vous passerez bien : dans les virages, vous sentirez nettement que votre voiture a du mal à rester stable.

Et pour cause ! De mauvaises suspensions vont faire que votre voiture dérive à la limite de raisonnable. Pour cette raison, les virages deviennent de véritables dangers, car vous aurez toutes les peines du monde à garder le contrôle de votre auto.

Selon votre style de conduite, l’état de vos suspensions se dégradera plus ou moins rapidement. Bien qu’il soit difficile de détecter les traces d’usure au plus tôt, vous pouvez facilement voir si vos amortisseurs sont encore en bon état en demandant l’avis de vos proches par exemple.

Vérifier si les suspensions sont en bon état

Je ne vous conseille pas d’attendre que votre kilométrage soit au plus bas pour vérifier l’état de vos suspensions. Si vous n’en avez vraiment pas le temps, le mieux est de les changer sur un max de 60.000 km. Mais comme il vaut mieux prévenir que guérir, mon conseil est de faire un check quand vous atteignez les 30.000km.

Il n’est pas indispensable de faire appel à un professionnel pour repérer les défauts de vos suspensions. Il vous suffit de voir si vous avez du mal à garder de la stabilité dans les virages que vous prenez rapidement.

Si besoin, vous pouvez faire des tests sur des aires vides et faire quelques freinages appuyés. Le signe qui ne trompe pas, c’est quand vous sentez que vos roues arrière ne suivent pas la cadence et vous donnent la sensation de décoller.

Lorsque vous sentez qu’il est temps de changer vos amortisseurs, vous devez veiller à ce que l’équilibre de la voiture ne soit pas mis à mal. Si votre mécanicien ne vous propose pas de changer la paire, méfiez-vous !

Vous aimerez aussi

renovation voiture ancienne

La rénovation d’une voiture ancienne : mon expérience

Je suis l’heureux propriétaire d’une voiture de collection. Mais entre l’achat et la remise en circulation, il a fallu que je passe par une entreprise spécialisée dans la restauration de voitures anciennes. Ça a été une très belle aventure mais par expérience, je vous...
nettoyage voiture

Comment bien nettoyer sa voiture ?

Le nettoyage de votre voiture est nécessaire si vous souhaitez la garder en parfait état. Pour accomplir cette tâche, il vous faut non seulement disposer du matériel adéquat, mais aussi appliquer quelques règles. Voici des conseils pour nettoyer efficacement...
assurance voiture jeune conducteur

Assurance auto jeune conducteur

Ayant le mauvais penchant d’étiqueter un individu, la société associe souvent les nocives au volant, notamment les jeunes, comme étant des profils de personne à risque. Ce stéréotype est en effet la principale raison pour laquelle le coût d’assurance auto pour jeune...