Tout savoir sur le contrôle technique

Tout savoir sur le contrôle technique

Si vous pensez à mettre votre voiture en vente, sachez que vous serez obligé d’effectuer un contrôle technique. Autant vous dire que ce n’est pas juste pour vous faire perdre du temps et quelques sous en prime, mais que la procédure a des finalités précises.

Comme j’ai remarqué qu’un grand nombre de propriétaires ne savaient pas exactement à quoi sert cette mesure, j’ai pris l’initiative de mettre cet article en ligne. Grâce à lui, vous allez enfin tout savoir sur le contrôle technique.

Le contrôle technique : un indispensable pour la vente

Faire un contrôle technique s’impose lorsque vous pensez vendre votre véhicule. La mesure a été adoptée afin que les acheteurs soient convaincus de l’état de votre voiture. Vous aurez deviné que c’est le recours qui vous permettra de ne pas avoir les acquéreurs sur le dos !

En effet, le procès-verbal du contrôle technique servira de preuve pour dire que vous vendez une voiture dont la sécurité ne peut pas être contestée. Question fiabilité, c’est donc le meilleur document dont vous pouvez disposer.

Mais qu’est-ce que le contrôle technique ?

Pour faire court, le principe du contrôle technique est d’améliorer la sécurité sur la route. L’approche consiste à réduire le nombre d’accidents causés par les voitures en mauvais état. Alors oui, il n’est pas toujours possible de voir les défaillances à l’œil nu !

Mais justement, le contrôle technique donne un diagnostic pour s’assurer qu’il n’y a rien qui cloche. Pour l’essentiel, les organes liés à la sécurité sont les premiers concernés. Cependant, le diagnostic doit aussi compter ceux qui concernent l’environnement.

Il va sans dire que la procédure ne va pas y aller avec le dos de la cuillère pour constater les menus défauts de votre véhicule. L’avantage, c’est qu’il vous suffira de présenter le procès-verbal si les acheteurs vous demandent les défauts de la voiture.

Est-ce que le contrôle technique est obligatoire ?

Pour une voiture de plus de 4 ans, cette visite ne doit pas avoir été faite il y a plus de 6 mois si vous vendez le bien. Si elle n’a pas encore 4 ans ou que l’acheteur est un professionnel, vous n’avez aucune obligation d’effectuer un contrôle technique.

En revanche, toutes les voitures doivent y passer au pire 6 mois avant d’avoir officiellement 4 ans. À savoir que c’est la date de mise en circulation qui est prise en compte et que vous ne pourrez pas y échapper.

1 Comment

  1. C’est pour des formalités comme ça qu’on n’a pas toujours envie d’avoir un véhicule. Perso, je n’ai ni le temps ni l’envie de passer par tout ça, mais je reconnais que ça n’est pas absolument inutile. Surtout si ça permet de sauver des vies !