Trouver une assurance auto après résiliation

Trouver une assurance auto après résiliation

Vous apprenez que votre assurance auto est sur le point d’être résiliée. Vous vous dites sûrement que la dernière action louable reviendrait à vendre votre véhicule. Détrompez-vous, car il existe différents recours pour trouver une assurance auto après résiliation.

Quand l’assurance peut-elle résilier un contrat d’assurance auto ?

  • Résilié à échéance du contrat : Bien qu’une assurance auto se veuille à tacite reconduction, l’assureur peut résilier un contrat d’assurance à la date d’échéance. Ainsi le client se verra informé de cette décision par un courrier de résiliation au moins deux mois avant que le contrat ne prenne fin. Ce délai vous donne la possibilité de trouver d’autres alternatives.
  • Résilié pour non-paiement de la cotisation : Si 10 jours après l’échéance l’assuré ne verse pas la cotisation, il recevra une mise en demeure afin de payer dans un délai de 30 jours. Jusqu’à expiration de cette échéance, si vous ne vous êtes toujours pas acquitté de cette obligation, l’assureur aura le droit de résilier votre contrat dans les 10 jours qui suivront.
  • Résilié pour fausse déclaration ou omission : Avant l’arrivée d’un sinistre, la proclamation de données controuvées ou volontairement incomplètes constitue une fraude. Dans ce cas, l’assuré recevra une lettre l’informant que son contrat prend fin dans 10 jours.
  • Résilié à la suite d’un sinistre : Il peut subvenir après un nombre important de sinistres que votre assureur décide de ne plus vous assurer, même si la responsabilité ne vous revient pas. Cela peut survenir si l’assureur constate que vos activités augmentent la variation de l’estimation des risques, ou encore s’il existe dans votre contrat des clauses en rapport avec la résiliation de contrat.

Comment retrouver une assurance auto après résiliation ?

Certaines compagnies d’assurance sont spécialisées dans la protection des conducteurs qui ont été victimes de résiliation de contrat. Ces conducteurs sont inscrits dans un fichier des résiliations automobiles (Agira) auquel les opérateurs mentionnés précédemment ont accès.

Dialoguer avec votre assurance auto

Face à une éventuelle résiliation de son contrat d’assurance auto, il peut se révéler judicieux de prendre rendez-vous avec l’assureur. Ainsi vous pouvez aborder calmement les causes de la résiliation et des possibles solutions à mettre en place pour conserver le contrat.

Faites appel au Bureau Central de Tarification (BCT)

Après au moins deux refus d’assurance auto écrits, vous pouvez faire recours au Bureau Central de Tarification. Cet organisme se chargera de fixer, pour vous, le montant des cotisations pour votre couverture et mettra une compagnie d’assurances d’appliquer ce taux.

Tournez-vous vers une société de courtier spécialisé dans les assureurs résiliés

Ces compagnies assurent les conducteurs dont les profils sont dits « à risques ». Ils leur proposent des forfaits adaptés aux dangers qu’ils représentent. Toutefois, il sera faisable de souscrire à une assurance auto pour résilié avec une couverture tout risque.

Le but de l’assurance auto cadre avec la protection d’un assuré contre divers aléas, en échange d’une prime d’assurance. Trouver une assurance auto moins coûteuse lorsqu’on est un conducteur résilié n’est définitivement pas chose simple. Néanmoins, vous avez quelques solutions. Et même lorsque vous vous sentez à bout d’idées, il est toujours possible de se tourner vers le BCT ou vers une société de courtier spécialisé dans les assureurs résiliés.

 

 

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *