Focus sur les voiturettes de golf

Focus sur les voiturettes de golf

Nées sur les greens, les voiturettes de golf sont aujourd’hui utilisées de diverses manières. Découvrez leur histoire, les utilisations possibles et les différents critères de choix pour trouver la golfette qui répondra à vos attentes.

Origines de ce véhicule

De petits véhicules motorisés sont apparus sur les greens américains dans les années 30. Ils étaient alors conçus sur-mesure pour permettre aux golfeurs à mobilité réduite de se déplacer confortablement sur le terrain. A l’époque, les golfettes étaient onéreuses et les personnes bien portantes n’en voulaient pas : elles se sentaient gênées à l’idée de circuler à bord d’une petite voiture bruyante.

Lorsque la Seconde guerre mondiale éclate, il devient difficile de se procurer de l’essence. Un californien du nom de Merle Williams avait pourtant besoin d’un véhicule pour que sa femme puisse se déplacer aisément. Il imagine donc une voiture électrique qu’il construit lui-même. Les américains s’intéressent rapidement à cette voiturette silencieuse et interrogent Mme Williams sur son origine. A partir de là, plusieurs modèles sont rapidement commercialisés par Marketeer, l’entreprise de Merle Williams.

Après la guerre, Williams décide d’adapter ses petites voitures au golf qui est son loisir de prédilection. La première golfette telle que nous la connaissons aujourd’hui naît donc au début des années 1951, en Californie. Le succès de ce véhicule en dimensions réduites est fulgurant, ce qui incite d’autres entreprises à intégrer le marché. E-Z Go, Cushman, Club Car, Yamaha et Harley Davidson sont notamment présents dans ce secteur qui se veut porteur.

Malgré les efforts des constructeurs, les batteries des premières golfettes manquaient d’efficacité en golf club. Il fallait notamment un terrain plat pour que les petites voitures sans essence puissent circuler. C’est sans oublier la durée de vie qui faisait défaut à toutes les golfettes, y compris celles de Marketeer. Des modèles thermiques ont étoffé la gamme mais l’essence allait de pair avec un gros inconvénient : le bruit.

Le développement de la golfette a poursuivi son chemin afin que l’évolution soit constante. Au milieu des années 70, la plupart des modèles présentait 4 roues (au lieu des 3 sur les pionnières).

Les demandes atteignent leur pic durant la décennie 90. Il est décidé que les batteries seraient améliorées pour booster le succès des modèles électriques. Vous avez sans doute constaté qu’il s’agit aujourd’hui encore des golfettes de référence.

Fonctionnement et utilisation des voiturettes de golf

Les voiturettes de golf sont conçues de sorte à assurer le confort de leurs passagers. Les sièges sont ergonomiques dans la plupart des cas. Ajoutez à cela que les lignes de toit sont travaillées pour garantir une protection optimale contre les UV et les aléas de la météo. Du côté du pare-brise, la visibilité est améliorée. Les évolutions portent aussi sur la sécurité et la maniabilité des golfettes. La distance de freinage est adaptée au terrain de golf mais aussi aux voies publiques, en tenant compte des différents obstacles et des dénivelés des terrains.

Face aux innovations des dernières décennies, on comprend pourquoi ce type de véhicule quitte les greens pour se démocratiser en zone urbaine. On s’en sert pour des courses en ville, sur de courtes distances. On aime aussi la golfette pour se déplacer sur les grands terrains, que ce soit pour l’entretien ou le plaisir.

N’oublions pas que les professionnels de la manutention sont également nombreux à troquer les grands utilitaires contre des golfettes : les petits colis sont rapidement chargés et transportés d’une zone à une autre, au sein des locaux de stockage. Ce n’est pas tout puisque les voiturettes sont aussi appréciées par les gardiens de stade car ils peuvent faire leurs rondes diurnes et nocturnes en toute simplicité.

Comment personnaliser votre voiture grâce à des accessoires, ça marche aussi avec les golfettes !

Les collectivités ne sont pas en reste. Tout comme les associations et entreprises qui promeuvent le développement durable, elles choisissent la golfette électrique qui est homologuée pour un usage urbain.
De nos jours, la golfette est utilisée pour ramener les enfants à l’école, pour promener les seniors, pour conduire les personnes à mobilité réduite vers des lieux proches de leurs résidences. Avec une vitesse maximale de 50km/h, cette voiturette sans permis simplifie considérablement le quotidien de nombreux particuliers et professionnels.

Vous trouverez des voitures de golf électriques de qualité sur ce site.

Les différents types de golfette

Vous avez la possibilité de choisir le nombre de places assises qui vous convient. Les modèles proposent donc 2, 4 ou 6 places. Notez que les sièges peuvent être aménagées dos à dos.

Concernant le rangement, chaque golfette dispose de compartiments adaptés au transport des équipements du golfeur, en particulier le chariot. Cependant, la polyvalence est optimisée par les plateaux et bennes présents sur certains types de voiturettes. Ce type de golfette s’adapte plus aux chantiers de construction et aux entreprises spécialisées dans l’entretien des espaces paysagers.

Du côté des dimensions, la largeur moyenne d’une golfette est de 1,20 mètre pour une longueur qui peut atteindre les 3,5 mètres.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les moteurs électriques sont plus courants car ils optimisent le respect de l’environnement. L’émission de CO2 est en effet de 0%, ce qui séduit autant que le fonctionnement silencieux du moteur. Néanmoins, il est possible de trouver quelques golfettes thermiques. L’autonomie de la batterie tourne autour de 50 à 100 km selon le modèle spécifique que vous choisissez. A titre informatif, sachez que la batterie se situe généralement sous un siège. Elle se remplace comme toute batterie automobile lorsqu’elle atteint son seuil d’usure. D’ailleurs, on trouve aisément des pièces détachées pour golfette auprès des revendeurs spécialisés.

 

voiturette golf volant

Choix et prix d’une voiture de golf

La golfette doit se sélectionner selon des critères spécifiques, que ce soit pour un usage sur les greens ou sur la voie publique. Concernant les performances, mieux vaut miser sur un modèle tout-terrain. Autrement dit, vous pourrez conduire votre mini véhicule sur les sols plats et les terrains en pente. Ne négligez pas le confort d’assise. Des sièges garnis de mousse haute densité sont notamment à privilégier pour leur qualité d’accueil.

Il est préférable de faire un essai avant d’acheter votre golfette. Vous pourrez évaluer le confort de conduite et la maniabilité des commandes. De plus, vous pourrez vous assurer que le système de freinage, les roues et autres éléments fondamentaux sont fiables. Cette vérification est d’autant plus judicieuse, sachant qu’il n’est pas obligatoire d’être titulaire du permis de conduire pour se mettre au volant d’une golfette.

On aime aussi la voiturette pour sa faible consommation énergétique. La recharge complète de la batterie va de 3 à 8 heures en fonction du modèle que vous choisissez et l’entretien est très économiques.
Pour finir, vérifiez que le véhicule répond aux normes de sécurité en vigueur.

Sachez que de nombreuses possibilités de customisation s’offrent à vous. Les revendeurs spécialisés proposent aujourd’hui une large gamme d’accessoires permettant de personnaliser votre golfette en fonction de vos besoins et de votre budget : kit de surélevation, kit flip flop, benette, plateau basculant, jantes et roues crosse ou route, etc.

Ces critères sont communs aux différents modèles disponibles sur le marché. Voici donc des conseils pour vous aider à choisir entre les modèles neufs et d’occasions qui s’offrent à vous.

Pour les voiturettes neuves, vous devez tenir compte du gabarit, à savoir les dimensions de l’engin, le nombre de places et la configuration des sièges. Les différentes technologies embarquées, la performance, ainsi que les équipements jouent également un rôle déterminant sur la tarification. Le budget minimum à prévoir pour une golfette de 2 à 4 places neuve tourne autour de 6 000 €. Si vous préférez à modèle à 6 places, prévoyez un prix de base moyen de 10 000 € pour une voiturette neuve.

L’achat d’occasion est également intéressant, que vous soyez particulier ou professionnel. Les prix affichés dépendent principalement de l’année de construction, de la marque, du modèle et de l’état général de la golfette. Le budget nécessaire pour une telle acquisition se situe entre 1 500 € et 7 000 € en fonction des options choisies.

Si vos besoins sont ponctuels, pensez à la location. Elle peut être de courte, moyenne ou longue durée et vous offre le choix parmi des modèles aux performances élevées. Le mieux est de contacter une entreprise spécialisée. A titre indicatif, le coût de la location mensuelle tourne autour de 120 €. Néanmoins, vous pourriez éventuellement négocier un coût journalier ou hebdomadaire pour maîtriser vos dépenses sans faire l’impasse sur la qualité.

A présent que vous savez tout sur la golfette, vous pouvez choisir le modèle qui vous correspond en toute aisance. Mercedes, HDK, EZGO, Yamaha, Club Car… plusieurs marques vous promettent une qualité premium.